Bio


Diane Schuh est compositrice, chercheuse et paysagiste. Elle est titulaire d’un Diplôme d’État (D.P.L.G.) de paysagiste-conceptrice (ENSP Versailles) et d’un Master en Musicologie spécialisé en Composition et Réalisation (Université Paris 8). Elle a étudié le violon au conservatoire et la composition dans la classe de José-Manuel López López. Dans ce cadre, elle a composé des pièces pour 2e2m, l’Ensemble Cairn et l’Ensemble Sinkro.
En octobre 2021 elle commence un doctorat sous contrat EDESTA, au sein de l’équipe du CICM (Centre de recherche en Informatique et Composition Musicale) du laboratoire Musidanse, sous la direction d’Anne Sèdes et la codirection d’Alain Bonardi. Intitulée « Symbioses, milieux, jardins en mouvement : ce que le jardinier fait à la musique », cette thèse étudie les transferts des modèles et méthodes du jardin à la composition. Sa recherche explore notamment le potentiel pédagogique et opératoire du modèle de la symbiose dans l’élaboration de dispositifs de composition et d’écoute invitant à porter attention au vivant.
En 2023 elle est lauréate de l’appel à projet de recherche de l’EUR ArTec pour son projet Mycelium Garden et lauréate de l’appel à projet de la MSH Paris Nord pour son projet LICHENS. En tant que chargée de cours, elle enseigne également la composition électroacoustique à l’Université Paris 8.

photo 2022 ©Claire Guédon 

Portrait Diane Schuh from EUR ArTeC on Vimeo. (English subtitles available)

Diane Schuh is a composer, researcher and landscape architect. She holds a Diplôme d'Etat (D.P.L.G.) in Landscape Architecture (ENSP Versailles) and a Master's degree in Musicology specialising in Composition and Computer Music (Université Paris 8). She studied violin at the Conservatoire and composition with José-Manuel López López. In this context, she has composed pieces for 2e2m, Ensemble Cairn and Ensemble Sinkro.
In October 2021 she started a doctorate (PhD) under an EDESTA contract, as part of the CICM (Centre de recherche en Informatique et Création Musicale) team in the Musidanse laboratory, under the direction of Anne Sèdes and the co-direction of Alain Bonardi. Entitled ‘Symbioses, milieux, jardins en mouvement: ce que le jardinier fait à la musique’ (Symbioses, environments, gardens in motion: what the gardener does to music), this thesis studies the transfer of models and methods from the garden to composition. In particular, her research explores the pedagogical and operational potential of the symbiosis model in the development of compositional and listening devices that encourage attention to living things.
In 2023 she won the EUR ArTec call for research projects for her Mycelium Garden project and the MSH Paris Nord call for projects for her LICHENS  project. She also teaches electroacoustic composition at Paris 8 University.

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

education

– currently – PhD in Music composition (EDESTA Paris 8 University)
– Master Music&Musicology – Theories and practices of music, with honors (Paris 8 University)
– Violin and Composition (CRD Val de Bièvre)
– Master in Landscape architecture, with honors (ENSP Versailles)
– HND Environmental design (ENSAAMA Paris)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

artiste inscrit à la Maison des Artistes, N° d’ordre:  B775693

photo 2023 ©université Paris 8 / Service création audiovisuelle – Patrick Masclaux