photo (c) Atelier FindArt – Centre Tignous d’Art Contemporain – 2024.

photo (c) Atelier FindArt – Centre Tignous d’Art Contemporain – 2024.

Mix stéréo de la composition 8 canaux HOA [à écouter de préférence au casque]:

Installation sonore composée à l’invitation de Rita Alaoui pour l’exposition collective « Parle moi du jardin de ta grand-mère » – du 3 mai au 20 juillet 2024 Sur une proposition de Rita Alaoui Avec Désirée Coral, Diane Schuh, Paula Valero Comin, Yasmina Benabderrahmane, Rita Alaoui

Texte du catalogue:
« Le travail de Diane Schuh soulève la question de l’importance de l’écoute dans notre engagement écologique, à savoir le soin et l’attention portés au monde vivant. Elle interroge également l’écoute comme forme d’attention active.
Avec son installation sonore Murmuring Barks, conçue tel un jardin des sons, elle vise à immerger l’auditeur dans une expérience d’écoute qui met en lumière les mondes souvent oubliés des friches urbaines. Ces espaces, riches en biodiversité́ et en textures sonores, sont à la fois explorés et révélés. Les sons, capturés dans les friches de Montreuil au moyen de divers types de microphones (hydrophones, micros contacts, etc.), composent une œuvre qui invite à une écoute à la fois contemplative et attentive. »

Plus d’informations: https://centretignousdartcontemporain.fr/expositions/saison-2023-2024/parle-moi-du-jardin-de-ta-grand-mere/

This Sound installation was composed at the invitation of Rita Alaoui for the group exhibition « Parle moi du jardin de ta grand-mère » – 3 May to 20 July 2024 Based on a proposal by Rita Alaoui With Désirée Coral, Diane Schuh, Paula Valero Comin, Yasmina Benabderrahmane, Rita Alaoui

Catalogue text:
« Diane Schuh's work raises the question of the importance of listening in our ecological involvement, namely the care and attention given to the living. She also questions listening as a form of active attention.
With her sound installation Murmuring Barks, conceived as a garden of sounds, she aims to immerse the listener in a listening experience that highlights the often forgotten worlds of urban wastelands. These places, rich in biodiversitý and sound textures, are both explored and revealed. The sounds, captured in the wastelands of Montreuil using various types of microphones (hydrophones, contact microphones, etc.), make up a work that invites both contemplative and attentive listening. »

Further information: https://centretignousdartcontemporain.fr/expositions/saison-2023-2024/parle-moi-du-jardin-de-ta-grand-mere/ 

/ Free Portfolio Plugin for WordPress by Silicon Themes.